•  

     

    Présentation du livre par l'éditeur 

    Un homme riche demande à une liaison de jadis de trouver

     une jeune femme pour la première nuit de son fils, Gabriel.

    Le sort - ou le destin - désigne la belle Kitsch, call-girl comme

    on se suicide,

     qui se donne pour se punir et comme pour oublier le lourd et

     redoutable secret qui depuis longtemps la ronge.

     Entre ces quatre personnages se joue une énigmatique tragédie.

    Christine Arnothy a écrit là un hymne à la vie, qui est aussi

     l’épopée du plus profond, du plus éternel des amours humains.

    Jamais elle ne s’était tant approchée des émotions

     et des déchirements d’un autre de ses livres : J’ai quinze ans.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique